Créations en Verre d' Art Tiffany

Par le travail du Verre d' Art Tiffany, au travers de jeux de couleurs, de formes et de transparence, je recherche à transmettre la lumière

 

  • 2

    Vitrail d' Art Tiffany " Nu Allongé au Nénuphare "

    Vitrail d' Art Tiffany " Nu Allongé au Nénuphare "

    " Nu Allongé au Nénuphare ", en Vitrail d' Art Tiffany. Création de Karine Bragard   Thème de ma création : Je suis partie de mon dessin du " Nu Allongé ", à partir duquel j'ai voulu créer une note toute poétique : un nénuphare qui naît , se développe et grandit dans le ventre du " Nu Allongé " sur l'eau...jusqu' à en ressortir sous la forme d' une grande et belle fleur rose épanouie. Une  évocation à " l' écume des jours " de Boris Vian ...   Ce travail très particulier a été en même temps ma toute première création réalisée en Verre d' Art Tiffany. J'ai longtemps cherché le matériau idéal dans lequel créer mon oeuvre....Et c'est en décembre 2008, lors du marché de Noël de la ville de Saint-Avold, que j'ai découvert de magnifiques petits objets d'art créatifs en verre Tiffany réalisés par le "Club Tiffany " de la ville ... Ce fut mon point de départ : je ressentais dans tout mon corps, ma création naître dans cette magnifique et noble matière ! C'est ma maman qui inscrite à l'association naborienne, et par le biais de stages, m'a transmis toute la technique de base du travail du verre d'art Tiffany ; ainsi que tous les bons conseils et règles d'or ! Ce travail demande une patiente sans limite, une très grande minutie, le sens des couleurs et de l'art, ainsi que le goût des belles choses !  Travailler le verre est quelque chose que j'adore ! du début à la fin...m^me si je m'arrache less cheveux régulièrement quand il faut repartir à zéro et refaire en entier les morceaux qui se cassent ...au dernier moment la plupart du temps ! C'est une activité où l'artiste casse malheureusement malgré lui, beaucoup de verre : en coupant ses plaques, ou en coupant ses morceaux , ou encore lors du meulage et des finitions !!! La pratique quotidienne est le seul moyen d'arriver à en casser un minimum... Mais parfois, il peut y avoir du verre avec de minuscules imperfections...et là aussi , ça casse...hélàs ! C'est un verre qui est fabriqué en Amérique. Je l' achète en Allemagne à Sarrebrück, chez Mr Muller, un désigner de grand talent dans le Verre d'art Tiffany ( assemblage de morceaux de verre d'art par soudure au cuivre ) et Verre Fusing ( par chauffage des morceaux à haute température dans un grand four spécial ). J' achète tout mon matériel à l' entreprise Muller en Allemagne. En France, il n'y en a pas et Nancy est trop loin. Tout le matériel est très cher : meule spéciale avec pointes en diamants, les outils pour couper et tracer sur le verre. chaque plaque est unique. Il en existe de différentes tailles, et les plus petites et fines sont les moins chères. on peut trouver de nombreuses couleurs et motifs originaux. Chaque année, les modèles et les styles changent. Pour réaliser un petit objet, il faut plusieurs plaques. Une seule plaque de dimension moyenne  ( 1 couleur, fine et plutôt légère ) a un prix compris entre 20 et 30 euros. Plus la plaque est épaisse avec de nombreux motifs intégrés et passages de couleurs, plus le prix grimpera très vite. Il existe de petites chutes mais qui restent très chères quand m^me...Achat des fils de cuivre de soudure et d'étain. Pour les lampes, il existe des pieds magnifiques de style dans des matériaux nobles ( bronze etc...) mais toujours excessivement chers . Le montage électrique est spécial également, car il faut y intégrer joliment une structure spéciale ou reposera la (ou les) ampoules et où passera les câbles...Tout n'est donc pas toujours possible. Il y a de très nombreuse contraintes. Par exemple, pour la réalisation de lampes, il existe des milliers de modèles magnifiques : le mieux est de choisir son moule . Le moule est une structure résistante (en polyurétane) à la chaleur. Tous vos morceaux sont assemblés dessus et cela permet de les souder les uns aux autres. son prix est également très élevé. Le mieux est de faire parti d'une association , car les moules peuvent ensuite resservir à d'autres membres !. Certaines lampes de style Tiffany comportent plus de 2000 morceaux .Plus les morceaux que vous coupez seront petits, et plus cela vous demandera d'être un expert en la matière doué d' habileté et de talent, avec de nombreuses années d'expériences et d'exercices au quotidien !   Il existe de nombreux cahiers remplis de dessins et motifs à photocopier pour les objets que vous souhaitez réaliser :  boîtes et coffrets, petits motifs décoratifs et petits tableaux à suspendre, petits chalets de Noël, sapins de Noël et anges, crèches, des fleurs de toutes sortes, des animaux etc...Une fois votre motif choisi, il vous faudra découper tous les morceaux de papier qui vous serviront ensuite de modèle pour chacun de vos morceaux de verre. La difficulté réside souvent dans le choix que l'on fait , et il faut souvent ré-adapter les modèles. Si votre objet est mal équilibré, c'est que vous n'avez pas coupé les morceaux au bon endroit. Il n'y aura plus qu' à tout recommencer et re-partir à zéro. Je l'ai fait maintes fois à mes débuts ! Rien qu'1 petit morceau de verre à réaliser entièrement ( coupage + meulage avec finitions ) représente à lui seul une journée de travail...Imaginez un peu le temps et la patiente que ce travail d'art complexe demande !   Mon vitrail entièrement crée de mon imagination, m' a demandé 1 année complète de travail quotidien ! Quand à ma Lampe " Chats ", cela a été encore bien plus long....2 années ont été necessaires pour la terminer. J'ai voulu encore aller plus loin pour l'installation de mon Vitrail créatif...et j'ai souhaité que le personnage jaillisse de l'eau d'une grande fontaine miroitante.  Je vous invite donc à découvrir cette installation !    
  • 9

    Lampe "Chats" en Verre d' Art Tiffany

    Lampe "Chats" en Verre d' Art Tiffany

    Lampe " Chats " en Verre d' Art Tiffany . Création de Karine Bragard Grande lampe sur pied à 4 grandes faces en forme de pyramide. Sur chaque face, un chat est représenté dans un beau paysage ou sur un ensemble de coussins colorés, et entouré de roses ou coquelicots en fleur. Les couleurs dominantes sont le bleu-cyan et le vert. Il est possible d'obtenir 2 qualités de lumière différentes : une ampoule blanche révèlera davantage les tons bleus et verts de la lampe, en créant ainsi une ambiance étonnante aux tons froids, subtiles et reposants. L'usage d'une ampoule de type softline et légèrement jaune, produira quant à elle, une agréable lumière douce aux tons chauds et rassurants. J'ai mis 2 années avec un travail régulier et quotidien pour réaliser entièrement ma lampe. En plus de tout le travail complet du verre d'art en lui-même, de l'assemblage des 4 faces, et de l'intégration de la partie électrique ; un long travail minutieux de préparation m' a été demandé pour créer toute la structure de base de ma lampe. Après avoir retenu la forme exacte du grand chapeau, idéale pour me permettre de bien pouvoir représenter mes chats sur chaque grande face avec les belles fleurs autour d'eux ; j'ai dessiné (en taille réelle) toute ma lampe sur 4 grandes feuilles de papier. J'ai ainsi pu fixer avec précision toutes les dimensions et formes exactes de chaque élément dans leur espace respectif. J'ai dû également longuement réfléchir avant d' aboutir aux bonnes solutions pour arriver à créer dans le verre tous mes motifs et dessins que je souhaitais avoir. J'ai donc rajouté au crayon graphite sur chacun de mes dessins, et pour chaque face , tout le tracé des coupes dans le verre. Ce qui m'a donné un grand nombre de morceaux à devoir entièrement façonner par mes mains ! Une fois que j'étais partie pour mon projet, j'ai donc photocopié sur grand format les 4 faces de la lampe. J'ai ensuite découpé tous les morceaux en suivant bien tous les traits . J'ai conservé au départ les formes de base des éléments comme les roses ouvertes, les boutons de roses, les différents coquelicots etc...en numérotant bien chaque morceau. Après avoir ensuite choisi et acheté mes plaques de verre, j'ai commencé mon travail par la 1ère face . J'ai dû au préalable, reporter chaque forme et chaque morceau sur du carton. J'ai également construit et découpé dans du carton en taille réelle, la forme pyramidale de ma lampe. Le carton me permet de voir si le morceau meulé et fini, doit ou non être encore amélioré. ...ce qui arrive la plupart du temps ! Le travail de précision est certainement la partie la plus longue, la plus fastidieuse et la plus importante ! Le nombre de fois qu'il a fallu refaire en entier un morceau ou un autre ; parce que les morceaux ne s'assemblaient pas correctement entre-eux ! Si je néglige cette phase de mon travail, le rendu ne sera pas beau et la lumière sera visible entre les morceaux. Au pire, ma soudure pourrait ne pas tenir ou se défaire dans le temps . Une absolue nécessité d'être donc très très minutieux et particulièrement patient ! C'est avec une très grande joie dans le coeur que je vous invite donc à admirer mon oeuvre . ( certaines photos ont un effet de sur-exposition de part la transparence du verre ; ce qui produit une effet de flash pas toujours bien vu...veuillez donc bien m' excuser pour ce désagrément )
×