Réorientation et Autres Formations

MES AUTRES FORMATIONS ( entre 1996 et 2003 )

 

 * Formation bureautique complète (par le Greta de Schoeneck) :  environnement windows / word / excel

 * Formation multimédia : retouche image + découverte + création de site internet

 * Formation à la Croix-Rouge de Metz : préparation aux concours infirmiers , avec réorientation professionnelle (cela m'a coûté 10 000 francs à l'époque, sans compter le trajet quotidien de 70 kms / jour pendant 6 mois : j'ai dû utiliser tout l'argent que j'avais gagné par mes activités précédentes en secrétariat administratif !)...pendant 2 années j'ai ensuite passé des tas de concours , sans résultat....sauf le dernier !

 * Formation IFSI SOINS INFIRMIERS ( 1ère année ) à Forbach : réorientation professionnelle , avec le souhait de travailler en Soins Palliatifs

 * Formation CNED : préparation en secrétariat médical et médico-social , nouvelle et dernière réorientation professionnelle

 

 

MES AUTRES EXPERIENCES PROFESSIONNELLES : ( après 1996 )

 

(Entre 1996 et 2000 )

* Employée en Contrat Emploi Solidarité (CES de 1 an renouvelé)  en secrétariat bureautique :  Ligue de Lorraine d' Athlétisme à Nancy  ( 20 heures / semaine )

* Employée en tant que secrétaire administrative ( contrats jeunes, 6 mois non renouvelés ) :  Comité de Moselle d' Athlétisme à Thionville ( 35 heures / semaine )

A ces 2 postes , j'ai travaillé pour des associations sportives bénévoles , au sein du secrétariat administratif et sous la responsabilité du secréataire général. J'ai fait l'enregistrement informatique et l'affichage des résultats lors des prinipales compétitions. J'ai pris l'initiative d'effectuer la compilation complète des résultats de la ligue de Lorraine ( avec Excel ), et de finaliser mon travail sous la forme d'une production support papier. J'ai crée des tableaux des records Lorraine et Moselle réalisés par les athlètes. J'ai réalisé et mis en forme le Dossier Presse des clubs . J'ai fait également l' accueil des personnes, et tenu le standard téléphonique. J'ai enfin réalisé les tâches diverses du secrétaire classique :  les lettres aux dirrigenats des clubs , les informations aux secrétaires des clubs, le publipostage complet, etc...la maintenance de mon lieu de travail.

 

( entre 2001 et 2002 ) :

* Stages (rémunérés) de la profession infirmière , dans différents hôpitaux de Moselle :  en psychiatrie infantile lourde à Sarreguemines - en chirurgie générale et vasculaire à Freyming-Merlebach - en hôpital moyen séjour (j'ai pu travailler  en m'occupant de 5 malades âgés aux maladies graves et de 2 cancéreux en Soins Palliatifs )

 

 

 

2 problèmes majeurs se sont présentés à moi une fois sortie de l' Ecole Grim de Lyon en 1995, avec mon diplôme de niveau bac + 2 en poche :

 

Le 1er problème est qu' il n'y a eu aucun emploi créee dans la culture en 1995 , et le nombre d'intermittents du spectacle, de techniciens et d'artistes au chômage ou en recherche d'emploi a alors largement doublé ses chiffres. Même mes professeurs, dont certains , déjà renomés par 30 ans de talent artistique, se sont retrouvés au même stade que nous : en recherche d'emploi à l' ANPE ! Avec mon expérience professionnelle particulièrement riche et solide, et emprunte de passsion...j'ai immédiatement décroché un emploi à l' Opéra de Paris...ce que je voulais ! Mais c'était le dernier CDD créee , et la direction m'a confirmé que cela serait fini, que désormais l'Opéra ferait appel à des intermittents pour du renfort ou des services très courts...Ils ne prévoyaient pas d'embaucher un technicien qualifié avant 2020 ! personnellement, je n'allais pas retourner chez moi pour rester à me tourner les pouces pendant 25 ans . La fontion publique n'emploie dailleurs pas de personnel de 45 ans d'âge et n'ayant jamais travaillé ! De m^me que dans les métiers techniques, tout évolue très vite, et il faut tous les jours se tenir au courant des évolutions technologiques et du nouveau matériel associé. Des contrôles qualité sont normalement prévu tous les 5 ans , et c'est aux entreprises de se remettre à jour. L' Opéra de Paris réalise chaque semaine des contrôles EDF très suivis sur l'ensemble de tout son circuit électrique ( des ascenseurs aux lignes des lumières sur scène pour chaque étage) . Si un technicien ou un intermittent tombe d'une échelle à 10 mètres de hauteur en voulant régler un projecteur qui vient de lui envoyer une décharge électrique : qui est alors responsable de son immobilité motrice ou de sa mort? Pour limiter le nombre d'accidents du travail, ou de techniciens qui décèdent suite à des accidents de la sorte ( il y en a tous les jours un grand nombre dans ce métier !), il donc est également nécessaire que le personnel employé soit solidement formé à la base. Si l'on continue à employer du personnel sur le tas, sans compétence , ni diplôme, il ne faut pas s'étonner que ce problème persiste dans le temps .

 

Le second problème est que je suis sortie avec 13,5 / 20 de moyenne au bac , et que je ne pouvais pas rentrer à l'ENSATT , puisqu'il m'aurait fallu au minimum 14/20. L' Opéra de Paris , n'employant que des élèves avec ce diplôme, ou du TNS Strabourg. Ce sont les 2 écoles de référence. L'élite. Alors, à quoi bon se démener comme un lion pour sa passion, si ce n'est que pour retourner chez soi et repartir à zéro sur tout autre chose. Un autre problème est que l'anorexie dont j'ai souffert dès l'âge de 13 ans, m'a beaucoup ralentie et fatiguée dans mon travail et parcours scolaire. J'ai redoublé 3 classes : la 4ème, la 2 nde, et la terminale. Personnellement , à 24 ans, j'étais intérieurement suffisemment usée et je n'avais plus du tout l'envie ni le courage de me remettre dans un long parcours d'études stressant de 3 ans et de niveau ingénieur . Même si à 17 ans, je me sentais "sortie" de mon problème majeur, il fallait à 24 ans que je travaille enfin dans ma passion ! Tous mes échecs , après m'avoir être donnée tant de mal, et tant espéré pour réussir et construire ma vie, n'ont fait que de me rendre à nouveau malade...Depuis 2002, je suis atteinte d' anorexie chronique , et je ne peux plus travailler toute une journée complètement , que ce soit dans le stress ou un milieu compétitif et sans merci. J'ai bientôt 44 ans, il me faut beaucoup de calme et de tranquillité dans mon quotidien. beaucoup de repos aussi. Je suis également très solitaire. Mais je ne peux plus faire tout ce que j'ai pu faire auparavant , ni de cette manière-là. Je suis maintenant très ralentie dans mes activités. Cela bien malgré moi...

 

 

 

 

×