CREATION DU TABLEAU

 

IDEES

 

Etre dans l’esprit du lieu du Moulin :

 

Fabrication et création de papiers à la fois végétal et recyclés , en lin et chanvre .

Papiers que je fabriquerai à partir de chutes de plaques de cellulose lin et chanvre que j’ai acheté au Moulin de la Tourne ( moulin encore en activité et qui est en Savoie ). Sans acide, ni produits chimiques…

 

Le lin et le chanvre qui étaient, par le passé, cultivés à Buding pour en faire de l’ huile de lin , ayant essentiellement servi à la fabrication des lampes à huile pour l’éclairage , ainsi que le chanvre pour les applications mécaniques.

Egalement au 18ème siècle, le moulin de Buding était devenu une tisserie  , afin de fabriquer des fils et tissus en lin et chanvre.

 

Incrustations diverses et nombreuses d’ éléments présents sur les lieux :

Tiges de roseaux + bois fins en décoration ( les 2 passerelles, roue à aube, bacs à culture  )

Petits cailloux, sable , et argile naturelle (2 sculptures en pierre de Jaumont, chemins de promenade)

Mousse naturelle et herbes : signifiant la présence d’eau et de végétation

Plantes aromatiques : présentes en cuisine

Roses : roselière

Feuilles d’automne : présence de nombreux arbres , bois et forêts

 

Le ciel sera crée à partir de papier blue-jean + chanvre ( nuages )

Le cheval sera une forme en papier blue-jean : le cheval symbolisant un animal à la fois l’ intelligence, le force et la puissance , la tenue blue-jean faisant le liant avec la tenue officielle de l’ouvrier ( mines et milieu ouvrier lorrain ).

 

Les papillons avec du fil de soie de mûrier ( feutrage ) que j’intègrerai au papier de fond

 

Le papier sera renforcé avec une toile de canevas

 

Verre Tiffany : provenant des sols d’Amérique et  très belles teintes bleu ciel , vert émeraude et mauves pour symboliser la pureté de l’eau et la présence de la source  (alimente l’étang)

L’eau figurée est une association d’encres et d’aquarelles sur du papier japon

 

Toutes les encres et pastels utilisés sont entièrement végétales ou pigments naturels , fabriqués à Albi par l’ Artisan Pastellier . Leur démarche est entièrement écologique, ne nuisant pas aux déforestations , préservant la nature ainsi que les espèces rares .

Encres d’enluminures , colle végétale…

 

Les fils d’aluminiums de couleurs utilisés pour les arbres fruitiers et leurs fruits sont un clin d’œil à Sorties de Surface

 

Filigrane de ma signature en fil de cuivre collé sur un morceau de toile fine tamisée

 

Mon tableau sera réalisé et crée à partir de 3 grands tamis ( fabrication artisanale par la tamiserie Jallais en Haute- Vienne )

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LE TITRE :   BIENVENUE AU RESTAURANT DU MOULIN

 

Ecriture en calligraphie et capitales romaines, encres d’enluminure

Chaque lettre peut être ( à voir ) inscrite sur un morceau de papier blanc , dont le fond sera coloré ( encre d’enluminure)

Les 1ères lettres de chaque mot seront écrites à la dorure sur un fond coloré , avec une hampe.

 

Le titre complet apparaîtra sur un fond plus large fait de petits cailloux peints en ocre jaune , rappelant le chemin de promenade , et collés eux-m^me sur le papier de lin renforcé par la toile canevas.

 

 

LA ROUE A AUBE :

 

Sera située juste à côté du titre du tableau ( partie allant vers la gauche )

Elle sera collée sur un fond fait d’ une multitude de petits cailloux bleu turquoise , collés eux-même sur le papier renforcé. Ce fond rappelle à la fois par sa couleur la présence de l’eau et le chemin de contour du musée su Moulin créée en 2008 par l’artiste anglaise Anne ….

Cela indique par ailleurs que cette roue n’est plus en mouvement . J’ai souhaité la décorer à l’aide de petits bouts de roseaux qui seront collés les uns aux autres puis sur la roue que je fabriquerai dans du carton mousse et bois léger.

( diamètre 7,8 cm)

 

LES 2 MEULES : je les mets en engrenage l’une avec l’autre , situées dans le toit du moulin .

Fabriquées à partir de 2 roues de jeu d’enfant ( camion cassé ) , pâte de structure imitant l’aspect de la pierre + acrylique ocre jaune clair

Le toit sera formé par du papier de chanvre collé sur le papier renforcé , avec incrustations des roues et de fleurs séchées de colza ou graines .

Peut aussi être peint ( motifs de fleurs) avec des encres ou des pastels

 

 

LE JARDIN DE CULTURE :

 

Le fond est en papier de lin dans les tons verts, avec incrustation de brins de mousse séchée naturelle (vert foncé vif), ceci afin de signifier la présence d’eau ( rivière très proche) et de végétation dans cet endroit.

 

3 ou 4 bacs : de forme ronde rappelant la forme de l’assiette , en papier de chanvre , collées sur le fond en lin.

Incrustations de plantes aromatiques : feuilles de menthe, brins de romarin , thym, estragon etc… qu’ on retrouve en cuisine et libérant des odeurs et parfums gourmands et envoûtants

(Le lin et le chanvre qui étaient autrefois cultivés sont eux présents dans le papier)

 

 

LA ROSELIERE :

 

Des petites roses aux tons variés, ainsi que des pétales seront incrustés dans le papier de lin , formant ainsi comme un petit chemin de roses et de senteurs.

L’emploi d’un fixatif sera nécessaire afin d’éviter la décoloration des matières végétales dans le papier frais.

Ce chemin mène au puit , plus en arrière. Le puit sera un dessin exécuté aux pastels secs

Le petit sceau en bois sera peint en encre végétale, vernis puis, collé sur le papier de lin , et rejoignant le dessin.

2 petits bouts de cordelettes en fibres naturelles et dorées seront fixées à ses bords.

 

 

LA NATURE AUTOMNALE EN ARRIERE PLAN

 

Des feuilles d’automne séchées, aux couleurs fauves, avec des brins de mousse naturelle séchée , seront incrustés dans le papier de lin frais aux tons verts .

Les arbres en arrière plan seront dessinés et peints aux pastels secs , ( ajout ou non de tampons ??? à voir)

 

Les 2 sculptures de Jaumont :

Elles seront faites à partir d’argile naturelle (durcit après séchage ), puis colorées dans les tons d’ocre jaune.

Leurs formes seront quand à elles , abstraites

Un joyeux rappel aux nos magnifiques sculpteurs et à Divo

 

Un vélo à insérer ( pour indiquer implicitement la route praticable , pour les vélos, autos , motos…)

 

Les chemins de promenade :

Ils seront tous réalisés de la même façon : à base de petits cailloux et/ou sable que je peindrai dans des teintes ocre jaune. Les cailloux seront collés en surface avec de la colle à bois , sur le papier de lin renforcé.

Chemin de promenade ( titre ) pour le restaurant

Chemin de promenade sur le bord droit du tableau , continuité du restaurant et coupant le chemin contournant l’île

Chemin de promenade sur le bord gauche du tableau pour créer une « zone piétonne «  menant au jardin de culture et la roselière.

Chemin de promenade recourbant le long de la roselière, traversant les 2 terrains ( aux arbres fruitiers ) situés devant le restaurant et menant à l’île.

Chemin de contournement de l’île …je ne souhaite pas faire la partie à droite de l’île préférant laisser la présence de l’eau…

 

 

LES 4 ARBRES FRUITIERS :

 

J’ai souhaité en faire apparaître 1 de chaque espèce : pommier, poirier, mirabellier, ceriser

Sur le terrain situé juste devant le restaurant , seront représenté le cerisier et le mirabellier . Sur le second terrain lus en arrière, figureront le pommier et le poirirer ( arbres de l’automne) . Tous seront créées de façon fort originale :

Les troncs des arbres seront réalisés en papier de lin ; ils auront au préalable été gaufrés sur un moule en fonte , afin de leur donner à la fois une forme et un volume . Les troncs apparaîtront donc comme le corps d’une nymphe , ou femme mystique ailée .

Pour rappeler la danseuse venue danser de toute sa grâce et son talent, un soir d’été aux lumières des bougies ( réalisées par les écoliers de Buding) , autour de nos créations les tipis SDS, en 2012

 

Les branches des 4 arbres seront réalisées à partir de fils d’aluminium aux teintes vives ( rouge, vert pomme, jaune d’or, orange cuivré etc…), et entremêlés comme sortant de la terre et allant de pair avec le corps-tronc

 

Les fruits des arbres respectifs seront incrustés dans le papier de lin renforcé , en fil d’aluminium colorés et torsadés.

Ils seront au sol sur l’herbe ( tons verts ) + incrustations de morceaux d’herbe

 

Un cheval bleu apparaîtra en avant plan sur la droite , et sera entièrement fait en papier de coton blue-jean .

Sa tête saluera légèrement les personnes venues se restaurer à la Guinguette , en repoussant un peu une des lettres du titre …

 

Des papillons blancs , en soie de mûrier , qui seront faits par feutrage humide , et que je collerai en surface sur le papier de lin et d’herbe….batifoleront gaiement dans cette heureuse nature.

 

 

Les 2 passerelles menant l’ île :

 

Chacune des passerelle sera composée de 8 petits bouts de bois très fin et léger coupés à leur dimension, puis collés entre –eux.  2 parties de 4 bouts de bois se font face et seront collées entre-elles.

Sur le dessus des passerelles , seront collés des bouts de tiges de roseaux , dans la même longueur.

Vernissage , puis collage des passerelles sur les bords de l’île en stirodur et les cailloux du chemin de promenade.

 

 

 

 

 

 

L’ ÎLE :

 

Je lui ai donné une forme en losange très arrondi , que j’ai sculpté dans du stirodur.

J’ai également incisé, puis taillé , et limé 6 formes de poissons , afin d’y voir la lumière au travers.

J’ai ensuite fait un choix dans du beau verre d’art américain :  teintes bleues ciel, vert émeraude et bleue-mauve ; et j’y ai donc coupé mes poissons puis les ai meulé pour leur donner une forme affinée.

Je les intègrerai dans le stirodur , avec de la colle spéciale ajoutée à de la pête de structure . Le stirodur sera enduit de pâte spéciale afin qu’ il prenne une consistance et une apparence à la fois de terre ronde et moelleuse.

L’île sera peinte en acrylique dans des tons verts . Le chemin de promenade passera au milieu de celle-ci entre les 2 passerelles.

Les 6 poissons recevront la lumière du jour lorsque le tableau sera en position d’être » vu debout » ; ils symboliseront alors la pureté de l’eau de la source

 

 

L’ ETANG :

 

Il sera entièrement réalisé à partir de 2 grandes feuilles en papier japon , sur lesquelles j’ai créée des fondus de tons bleu, verts, violets , magentas …en mélangeant des encres aquarellables.

L’île sera collée avec de la colle à bois sur ces papiers, et dessous d’elle, je la protègerai avec un papier de renforcé tout en laissant la place aux poissons